Posts

Showing posts from August, 2009

G20 Pittsburgh, Nicolas Sarkosy prépare une révolution! Par Didier REMER

Image
"L'audace de la France agace toujours..."

Lors du prochain G20 de Pittsburgh aux Etats-Unis les 24 et 25 septembre prochain, le président français, Nicolas Sarkosy souhaite faire des propositions que certains observateurs qualifient comme une possible révolution. Les désordres économiques mondiaux seront l'objectif premier du sommet qui doit faire date. Depuis des mois, l'Elysée (Ndlr: Palais de la présidence) ne ménage pas ses efforts pour mettre en place une stratégie qui permettra d'assurer au président de la république une tribune internationale. Les rencontres avec les ONG sont toujours plus nombreuses: "Il faut arriver à Pittsburgh avec des solutions novatrices qui intègrent toutes les réalités de la crise actuelle, nous ne sommes plus dans le constat, la France veut marquer sa différence et montrer que ses propositions seront celles qui seront les plus en phase avec le besoin de trouver une issue dynamique et constructive..." Précise un consei…

UBS, 10000 noms de fraudeurs pour un accord! Par Didier REMER

Image
"UBS donnera des noms pour éviter la grosse facture..."




MIAMI, U.S.A le mercredi19 Août 2009 Potentiels fraudeurs Comme évoqué sur Finance Offshore, la banque suisse UBS dévoilera dans un premier temps 4 450 noms de potentiels fraudeurs de nationalité américaine. " la banque est dans une situation qui force l'acceptation la plus diplomatique qui soit, les enjeux sont colossaux!" Précise un diplomate suisse en poste à Washington. La banque suisse devrait au total donner les détails de 10 000 comptes en banque détenus par des citoyens Américains sur un total de 52 000 que lui réclamait activement le fisc américain.
Secret en berne Les potentiels fraudeurs américains qui confiaient leur argent à UBS ne disposeront plus de la sécurité discrétionnaire assurée contractuellement par la banque suisse, et donc le sacro-saint secret bancaire de la confédération helvétique. Le président de la confédération suisse, HanzRudolphMerz, ne peut que considérer l'accord comme noble…

OCDE:Le Liechtenstein veut jouer carte blanche! Par Didier REMER

Image
Le Liechtenstein vient de franchir une étape très significative pour se mettre en conformité avec les objectifs du dernier G20. Désireux de suivre les recommandations de l'OCDE, le Liechtenstein qui s'est retrouvé au centre de nombreux scandales d'évasions fiscales caractérisées comme avec l'Allemagne, souhaite enfin jouer "carte blanche". Le secret bancaire qui est pratiqué avec moins de déontologie comme par exemples au Luxembourg ou à Monaco, trouve par cette nouvelle étape une certaine limite. "Il fallait s'attendre à un nouveau positionnement du Liechtenstein du fait de la pression qu'opère l'Allemagne, des fuites d'employés de banques contribuèrent directement à démontrer l'implication directe de la place financière du pays qui ne pouvait plus être dans le jeu malsain d'une entreprise trop scabreuse du refus de la vérité.(...) Les services secrets allemands se sont engouffrés dans la brèche et sont donc aussi à l'origine…

B(L)S

This weekend we would like to take a look back at the economic contraction that the talking heads would have you believe is already over. Of course there is no way that it true. The extreme deficit spending we referred to in Federal Funhouse could result in a short euphoria before the creditors pull the plug - just like maxing out your credit cards before declaring bankruptcy. But the real economy is in horrible shape and nowhere is this more apparent than in the labor market.

Today's critical data comes from the Bureau of Labor Statistics (BLS). Their unemployment data released Friday was loudly trumpeted as good news when all it really said is we're bleeding to death a little slower. Others have commented on and analyzed this data so we'd like to take a longer view of things - examining the size of the pool of blood on the ground as it were.

We're going to use the BLS monthly data for the last two years. Note that at the end of 2007, the potential labor pool (civilian …

Pour un débat sur le secret bancaire! Par Didier REMER

Image
"Pour un débat salutaire sur le secret bancaire!"

Depuis le dernier G20 de Londres le secret bancaire est attaqué comme jamais! Mais qu'en est -il des vérités qui entourent le sacro-saint secret bancaire? Entre mythes et réalités Finance Offshore souhaite ouvrir le débat.
Deux étapes:
1/Comprendre le secret bancaire.
2/Faut-il combattre ou conserver le secret bancaire?

Comprendre le secret bancaire


Définition du secret bancaire: Secret bancaire
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le secret bancaire désigne, dans son acception première, l'obligation qu'ont les banques de ne pas livrer des informations sur leurs clients à des tiers. Il relève du secret professionnel. Par extension, le terme désigne parfois les mécanismes qui permettent à des personnes morales ou physique de détenir des avoirs bancaires de façon plus ou moins anonyme.
Sommaire[masquer]


Mécanismes
La notion de secret professionnel, et donc de secret bancaire, est assez variable selon les pays. Le…

Interview de Didier REMER par Emanuel de Saint-Cyr.

Image
"Didier REMER, aime aussi le secret bancaire!"





Interview réalisé à Paris le 1/09/09 Par Emanuel de Saint-Cyr.





EdSC: Bonjour Didier REMER, depuis notre dernier rendez-vous, au plus difficile de la crise, une évolution des dossiers reste perfectible, OCDE, nouvel ordre mondial, et finalement remise en question des principales places financières. Quel est votre avis sur ses évolutions?




D.R: Mon avis est double, entre réel satisfecit et inquiétudes pour bon nombre de ses évolutions. En effet on peut remarquer que les pays qui s'étaient lancés dans la contestation la plus ferme des objectifs du dernier G20 de Londres sont aujourd'hui les plus en pointe sur les questions éthiques. Car l'OCDE et sa fameuse liste aura bien fait grincer des dents, généralement du côté des pays qui bâtirent le succès de leur place financière sur des spécificités qui font encore débat aujourd'hui. Sur votre qualificatif de nouvel ordre mondial, je pense que le terme de nouveau désordre mon…

OCDE: Monaco, Spin Doctor et loi musclée anti-fraude! Par Didier REMER

Image
Un prince déterminé
C'est bien sous l'impulsion de S.A.S le prince Albert II de Monaco, que la principauté se veut toujours plus irréprochable. Car au palais, les dernières campagnes de la presse internationale doivent trouver une limite! C'est en tous cas le désir de son altesse qui compte bien recadrer une image souvent erronée de la principauté. Trop souvent comparée à un paradis fiscal "qui serait le plus prolifique" de l'Europe continentale, la principauté en serait presque loin devant Jersey et autres Luxembourg et Suisse. Le prince n'ignore pas que l'industrie financière de la place monégasque souffre d'un passé si peu éloigné, passé qui selon certains "offrait les meilleures occasions aux nombreux détracteurs" qui confondent plus que jamais la présence affichée de richissimes contribuables étrangers sur le rocher avec une potentielle "pratique généralisée digne d'un paradis fiscal" qui entre "lessiveuse voir bla…

OCDE: Secret bancaire, polémique à Luxembourg!

Image
"Le Luxembourg aime son secret bancaire..."


Depuis quelques semaines la polémique enfle dans la presse luxembourgeoise, la récente sortie de la liste grise de l'OCDE ne semble pas satisfaire tous les observateurs du Luxembourg financier: http://lafinanceoffshore.blogspot.com/2009/07/g20abbl-vs-le-cerclele-luxembourg.html

Bien que strictement conforme aux intentions du G20 de Londres, différentes ONG pointent le manque de transparence des autorités luxembourgeoises sur les méthodes effectives que le Luxembourg souhaiterait mettre en oeuvre sur le terrain pour lutter activement contre la fraude fiscale.
Secret bancaire
Après quelques interventions très remarquées dans la presse, il en ressort une différence d'appréciation sur le volume des fluxs financiers et les méthodes qui s'opèrent sur la place financière. Mieux certains observateurs parlent d'une victoire relative pour la lutte contre la fraude fiscale, mettant clairement en doute les orientations du premier mi…