Posts

Showing posts from November, 2011

Zone Euro: Les Belges, un peuple solidaire! 1,2 milliards d'euros de souscriptions populaires...

Image
Standard and Poor's peut se féliciter "d'avoir porté un certain coup d'autant plus salutaire à la crise Belge..." Un véritable électrochoc que cette dégradation de la note du pays, qui en 48 H, "vient de parvenir à la fin d'une crise qui totalisait presque 550 jours!" D'abord celle de l'absence d'un gouvernement, et bien plus grave encore,  l'absence d'un budget cohérent renforcé d'un plan d'assainissement des finances de l'état... Au point que la Commission de Bruxelles devait mettre au pied du mur le pays, pour remplir "ses formalités"; celles de ses engagements  auprès de l'Union, " ...une amende record de quelques 200 millions d'Euros pointait si... !"



Premier des ministres...
Aujourd'hui, la donne serait bien différente, le pays semble s'orienter vers une remise à niveau de ses fondamentaux et peut même surprendre "...sur ses capacités de rebond!"(...)"Dans les sal…

Zone Euro: Alerte pour la Belgique dégradée par Standard and Poor's?

Image
  Au journal télévisé, le premier ministre belge, Yves Leterme souligne l'importance d'un accord avant la reprise des marchés ce lundi...


"Pas vraiment inattendue que cette décision de l'agence Standard and Poor's...", l'  annonce d'un abaissement de la note du royaume de"AA+" à "AA". En effet,  déjà en décembre de l'année dernière, " ...la menace pointait sérieusement  pour la note de la  Belgique!" 
L'aggravation de la situation des taux d'intérêts (presque 6%), l'absence d'un budget pour l'état et l'absence d'un plan -formel- d'assainissement de la situation financière du pays,  la déroute du secteur bancaire,  le précaire gouvernement "en affaires courantes", (le pays n'a toujours pas de gouvernement depuis plus de 500 jours!) Autant de faiblesses qui montrent plus que jamais "...les nombreuses limites qui enferment le royaume dans la tourmente!"
Ce modèle est à …

Zone Euro: Les marchés ciblent l'Allemagne... infléxible!

Image
Le mini-sommet de jeudi à Strasbourg sera bien conforme à l'esprit de ses nombreux rendez-vous... Vous savez ceux  qui n'apportent plus aucunes avancées notables sur la crise de la dette...
L'exercice se rompt toujours plus à une diplomatie qui  plombe toujours plus les opérateurs de ces mêmes marchés, "qui toujours plus nombreux, commencent  à trouver la ficelle un peu grosse". (...) "On nous annonce, à juste titre, la gravité croissante de la situation, l'urgence qu'elle suggère, tout un train de mesures, qui de réflexions en bonnes intentions, s'accommodent d'orientations, et finalement, pour devoir comprendre que tout ce beau monde campe sur ses positions et se quitte en se donnant... un nouveau rendez-vous!"
Nous l'évoquions sur "Finance Offshore", il ne fallait pas s'attendre à des évolutions sur l'épineuse question du rôle de la BCE (Banque centrale européenne), Angela Merkel s'est montrée conforme à l'…

Zone Euro/ Strasbourg: Merkel et Sarkozy, droits devant face à la crise!

Image
Quelle journée! Calé devant BFM BusinessTv et le flot des dépêches d'agences, l'ambiance est bien lourde! Alors que les allemands découvrent qu'ils vont devoir revoir leur copie, tout s'emballe...  "Merkel viendra vers la BCE dès lors que les garanties seront suffisantes pour l'Allemagne, après tout, elle a de bonnes raisons pour exiger de voir pointer une véritable concorde sur la question..." En fait les allemands viennent d'essuyer un revers trés important pour lever des fonds, ceux qui financent sa dette...  En effet, l'Allemagne n'a réussi à lever que 60% de la somme qu'elle souhaitait emprunter à l'occasion d'une émission obligataire mercredi. Aujourd'hui, c'est clair, Berlin a fini par être rattrapé par la crise de la dette. Comme quoi ceux qui railleaient la France sur cette même difficulté croissante ne pourront que constater que plus personne est finalement à l'abri. Cette nouvelle commence à faire des vagu…

Zone Euro/ France: Au Café du commerce, ça balance sur le triple A!

Image
Assis dans un café, on regarde la presse, puis on remarque qu'en France, le triple A "batterait donc toujours plus de l'aile". Discussions éphémères alors  que le président Sarkozy compte remèdier activement à la crise de la dette en s'attaquant à la fraude...
Le comptoir du café du commerce (le bien nommé) offre l'occasion toujours plus précieuse de glaner une conversation qui donne "l'autre  température" sur le triple A. Certes, ce n'est pas "du  Moody's", mais finalement, bien intéressant. Jugez par vous même:

Redressement
 Un client commente les dernières nouvelles fraîches: "Mais de quelle fraude parle-t'on? L'évasion fiscale? Les stars et leur exil? L'évasion des grandes entreprises qui par des montages toujours plus audacieux parviennent à déplacer les curseurs de l'équité?" Pas vraiment, en France, on s'attaquerait bien plus  à préserver le triple A par un ensemble de mesures qui feraient donc…

OWS: Repay Student Loans?

Image
Occupy Wall Street (OWS) protesters have decided not to pay back students loans as a way to protest the high cost of higher education.Is this a good idea?Check out what Prof Bob has to say.

Zone Euro: La France trés proche d'une dégradation de sa note?

Image



Simple remorque?

C'est bien à Paris qu'on évoque le plus cette surenchère qui entoure les plans d'austérité qui s'empilent pour la maison France. "Fillon 1, 2 "et donc  jamais sans 3!" Ce qui devait rassurer, s'est bien  vite transformé en "une entreprise qui ne peut que renvoyer au bilan "personnel" du président français, (...) son virage à 180° intervient... un peu tard! (...) manque cruellement de réponses sur la question cruciale "...du retour à la croissance!" Le président utilise "des éléments de langage dont la construction transforme la France en "simple remorque" d'un couple franco-allemand aux contours biens moins évidents sur le terrain macro-économique que dans les diatribes publiques ou médiatiques". (...) "C'est un jugement qui démontre l'édifiante incapacité pour se reposer sur un bilan économique fort qui manque cruellement d'une parfaite ligne directrice entre …