Monday, May 16, 2011

FMI: Dominique Strauss Kahn maintenu en détention, convoqué vendredi!

Tags


       Selon son avocat, Dominique Strauss Kahn vient de nier l'intégralité des faits reprochés.




Alerte info

Alors que T.BANON annonce avoir déposé plainte en France contre Dominique Strauss Kahn, le procureur "jugeant la situation extrêmement préoccupante, abus sexuel, tentative de viol, séquestration"  "il se peut que les différentes peines soient cumulées, le prévenu aurait tenté fuir, les indications préliminaires de la scène de crime sont confirmées, le prévenu a été formellement reconnu par sa victime de New-York , le procureur souhaite le maintien en prison  en évoquant les graves charges retenues contre Dominique Strauss Kahn, jugé par le procureur: "Comme un homme influent de la sphère financière internationale et disposant de réseaux  puissants qui lui permettraient d'organiser une  fuite, personnes pouvant contribuer à sa fuite, homme politique influent en France et dans le monde", pour la juge: "Il y a bien un risque de fuite...! " 

Charges: dont "les travaux des experts mandatés seraient suffisants"  selon le procureur et ce au point de  faire "peut être changer de stratégie" les défenseurs en pleine audience, défenseurs qui souhaiteraient -selon certaines autres sources et Twitter- "peut être même plaider coupable vendredi" au vue des "derniers éléments portés par l'accusation". 


Liberté sous caution: 1 million de Dollars de caution si cette éventualité était retenue par la juge, mais cette éventualité semble déjà peu probable lors du déroulé même de l'audience. "Agression sexuelle, séquestration et tentative de viol", la théorie du complot vole en éclat, les arguments du procureur semblent renforcés par les travaux des enquêteurs qui dès le départ jugeaient "hautement crédibles les propos de la victime".

Le procureur contre un traitement de faveur, la juge "refuse la libération sous caution de Dominique Strauss Kahn", il sera donc maintenu une semaine en détention, et "sera convoqué pour une nouvelle audience vendredi", décision qui aggrave la perception des faits. "Une vidéo de sécurité évoquée à l'audience montrant bien la sortie de Dominique Strauss Kahn jugée comme plus que potentielle fuite". Un autre "fait grave similaire d'agression potentiellement sexuelle" viendrait -en plus- s'ajouter et renforcer son maintien en détention.


Selon le cumul des peines, Dominique Strauss Kahn risque quelques soixante-dix années de prison.


En audience:

Selon son avocat: "Il est complètement faux de dire qu'il a quitté son hôtel pour fuir, il a lui même averti les services de sécurité de l'hôtel, son vol était prévu, il devait se rendre en Allemagne, le mandat d'arrêt a bien était émis, la question d'extradition était inutile en l'état"

Le juge l'interrompt et précise : "Que le prévenu a bien été débarqué de l'avion!" "Il ne doit pas pouvoir fuir notre juridiction, et se rendre complètement disponible..."


L'avocat reprend la parole: "Le vol était réservé plusieurs jours auparavant, ce n'est pas une personne qui tente de fuir une juridiction, (...)  à partir de midi une suite de réunions se sont succédées, un coupable n'aurait pas informé le service de sécurité de l'hôtel pour le prix modeste d'un téléphone oublié!"(...) "Il dispose d'un pass VIP, qui lui permet d'accéder directement dans l'avion, rien démontre pour autant  que le prévenu voulait fuir et pouvait fuir!"

La Juge: "Je vais prendre en compte ses éléments, je ne veux pas que les parties négocient entre elles, cela serait déplacé!" "Le risque de fuite est trop important, (...) il restera en prison jusqu'au 20 Mai (vendredi) sept chefs d'accusation sont retenus contre monsieur Dominique Strauss Kahn..."


Photographie:Tous droits réservés
© 2011 FINANCE OFFSHORE