Dominique Strauss Kahn libre! Liberté conditionnelle acceptée!


                   Libre, Dominique Strauss Kahn va pouvoir se consacrer sereinement à sa défense...


21H53  Alerte info


 Le juge Michael Obus du tribunal de New-York vient de se prononcer pour une mise en liberté conditionnelle  de Dominique Strauss Kahn (62 ans), ex directeur général du Fonds monétaire international.

-« Une inculpation a été votée (ndlr:par la chambre d'accusation) et prononcée contre l'accusé a indiqué un procureur.»

-Le grand jury (au moins 16 sur 23 citoyens américains tirés au sort sur les listes électorales de l'Etat de New-York) s'est également prononcé pour inculper formellement Dominique Strauss Kahn pour Sept chefs d'inculpation dont la tentative de viol et la séquestration. Le grand jury a auditionné la présumée victime en amont de sa décision. (équivalent d'une mise en examen en France). Le cumul total des peines représente 70 années de prison, il faut comprendre qu'aux Etats-Unis les peines s'additionnent et on parle donc  de la peine maximale pour chaque délit retenu).

-Le procureur Cyrus Vance Jr, le procureur du comté de New York, souhaitait le maintenir en détention, "il a voulu fuir, c'est un homme de réseaux, il est puissant, il a de l'argent!",  évoquant "qu'il y a des preuves solides qui se renforcent chaque jour et l'absence d'accord d'extradition avec la France..."

-La défense de Dominique Strauss Kahn, précise que le billet d'avion était acheté le 11 mai 2011, précisant qu'il n'a donc jamais souhaité fuir, tout en précisant les raisons de son appel téléphonique à l'hôtel.

-La défense ayant précisée qu'un appartement était bien à disposition pour Dominique Strauss Kahn à New-York.

-Le tribunal éxige des garanties de garde surveillée 24H/24H de Dominique Strauss Kahn, la caution de 1 millions de dollars et le port d'un bracelet électronique, sa libération devant prendre effet trés rapidement.

-Le juge décide après réflexion et interruption de séance technique d'accorder la mise en liberté conditionnelle.

-Le juge éxige que Dominique Strauss Kahn ne se rende pas à l'ambassade de France, il exige le respect des garanties d'assignation à résidence, la surveillance avec le bracelet electronique (s'est informé sur le temps utile en cas d'alerte d'évasion), il a demandé une suspension d'audience pour lire les différentes pièces portées à l'audience par la défense et le procureur. 

-Le juge éxige aprés la suspension d'audience et la consultation des différentes pièces que Dominique Strauss Kahn soit survéillé 24/24h et la présence de caméras sur son lieu de résidence.

-La défense de l'ancien directeur général du fonds monétaire international vient de marquer ses premiers points.

-Anne Sinclair était bien présente à l'audience avec la fille de Dominique Strauss Kahn, visiblement trés émues de revoir leur proche dans des conditions différentes que les récents documents présentés dans la presse américaine.

-Dominique Strauss Kahn avait formellement renoncé  par avance à utiliser toute éventuelle incapacité d'extradition par la France.

-Une photo de la maison était jointe au dossier, propriété à Wahington, de la famille Strauss Kahn, proposée en garantie complémentaire. 
-Le dossier du protocole avec la société de sécurité privée était également joint au pièces, elle assurera la surveillance effective de Dominique Strauss Kahn, elle est par ailleurs accréditée pour ce genre de missions auprès du Ministère de la Justice, disposant de toutes les compétences légales requise..

-Une liste précise de visiteurs autorisés sur le lieu de résidence de monsieur Strauss Kahn et son épouse est également précisée par le juge, jamais plus de quatres personnes seront autorisées dans l'appartement.

-Chaque déplacement de monsieur Dominique Strauss Kahn devant être déclaré, toujours accompagné d'au moins un homme en arme, réservé à l'état de New-York, interdiction de se rendre dans certains lieux comme les restaurants.

-La défense assure remettre tous les documents de voyage et passeport, tout comme le pass réservé aux personnes importantes d'institutions internationales. (facilité des Nations-Unies).

-Dominuque Strauss Kahn devra dormir encore une nuit en prison pour permettre tous les aménagements techniques ou administratifs liés à la décision de justice.

-L'audience du Vendredi 20 Mai est ajournée et reportée le 6 juin 2011, seul le défendeur devra se présenter le vendredi 20 Mai pour les modalités du jugement et le réglement de la caution d'1 millions de dollars et la garantie de 5 millions de dollars (police d'assurance).


A suivre...


Pour mémoire:


Les chefs d'accusation contre Dominique Strauss-Kahn:



•Deux chefs d'accusation d'acte sexuel criminel au premier degré;
•Tentative de viol au premier degré;
•Agression sexuelle au premier degré;
•Séquestration au second degré;
•Attouchements non consentis;
•Agression sexuelle au troisième degré.


De nouveaux détails


Pendant ce temps, les policiers de New York poursuivent leur enquête. Ils ont découpé un morceau de tapis de la chambre d'hôtel dans laquelle Dominique Strauss-Kahn a logé le week-end dernier. Ils seraient toujours à la recherche de traces d'ADN.

Les policiers examinent aussi la carte d'accès aux chambres de l'employée afin de déterminer quand la Guinéenne âgée de 32 ans est entrée dans la suite de l'ancien numéro un du FMI et combien de temps elle y est restée.

On apprend par ailleurs qu'un autre employé se trouvait dans la chambre de l'hôtel au moment où la femme de chambre y est entrée. L'autre employé était en train de débarrasser la table du petit-déjeuner. Il serait parti en disant à la femme de chambre qu'elle pouvait nettoyer la suite. (ndlr: presse américaine)





Sources: Médias américains
              Correspondant FINANCE OFFSHORE NEW YORK
              Emanuel de Saint Cyr
Photographie: Tous droits réservés
© 2011 FINANCE OFFSHORE

Popular posts from this blog

Darauf sollte man achten: Checkliste für Ratenkredite

Wie Beamte mit Krankenzusatzpolicen Leistungslücken schließen