Thursday, April 21, 2011

Christine Lagarde, futur ministre d'ouverture de Strauss-Kahn?

Tags





Christine Lagarde serait un des rares ministres qui puissent intéresser Dominique Strauss-Kahn!



Un certain pas

On le sait, Finance Offshore va encore se faire tirer l'oreille! Pourtant nous ne sommes pas sourds, et cette semaine à Washington, dans un grand restaurant, la conversation ne laisse pas indifférent...  L'oreille tendue, et puis ""un certain Monsieur Dominique Strauss Khan qui ne cacherait pas être intéressé par les qualités de madame Lagarde, jugée efficace et comme le meilleur élément qui entoure le président Sarkozy... ""  C'est en tous cas ce que relève ce qui semble être "un trés proche conseiller"... Surprenant? Pas vraiment! "Le concept d'ouverture est une idée qui n'est pas un monopole, et peut être une occasion de voir quelques bonnes pointures du président Sarkozy devenir une réponse pour  tous les déçus de son mandat qui souhaiteraient franchir un certain pas!".


Primauté à l'efficience

Mais pour de nombreux observateurs, rares sont ceux qui peuvent finalement  revendiquer un tel intérêt de la part de Dominique Strauss-Kahn... La ministre de l'économie et des finances "est un élément moteur du G20 à la française", ce qui ne semble pas laisser indifférent le futur candidat Strauss-Khan!

Il est vrai que la ministre se place au dessus de la mêlée, mais "ferait encore force d'une fidélité sans faille au président Sarkozy", là aussi un élément de qualité qui ne laisserait pas indifférent Dominique Strauss-Khan... Pourtant, on sait que Dominique Strauss Khan "va bien devoir donner quelques gages vers ce que les français situent "au centre droit"...  Comme "l'hypothèse Borloo est déjà jugée fantasque" ici à Washington, "inconsistante et purement revancharde", il faut passer un certain scanner sur "ce qui marche dans l'opinion", "le tour est vite fait, un nom ressort: Christine Lagarde! ..."Primauté à l'efficience!", car l'ouverture est un concept qui avance dans les rangs -les plus élevés-  de la sphère du futur candidat Strauss-Khan!


Pragmatisme redoutable

Le retrait du bouclier fiscal serait un des résultats de madame Lagarde, "en tous cas dans la coulisse..." Celle qui expliquera avec justesse qu'il fallait un dispositif plus consensuel et "qui n'aura finalement était entendue que lorsque un certain vent allait devoir tourner! " Autant de bons points à mettre au compteur de la ministre de l'économie qui ne manque pas de s'investir sur la scène internationale, "...elle se doit de composer avec le président, une personnalité complexe et atypique!" Sa psychologie est adaptée aux situations de crises, elle fait force d'un pragmatisme redoutable, plaçant sa mission "au dessus des intérêts partisans politiques franco-français qui seraient dignes d'un village à l'image du rôle de la France pour les enjeux actuels et en devenir du G20!" Car il semble acquis que Madame Lagarde est l'unique  ministre qui totalise une rare côte de popularité ainsi relativement préservée! "Un paradoxe quand on voit les résultats de son président sur "le travailler plus pour  gagner plus!", la flambée des coûts de l'énergie, et finalement "l'absence de réformes identifiées comme efficaces sur le pouvoir d'achat!"


<-- more -->

Opération séduction

Mais la ministre française de l'Economie et des Finances Christine Lagarde, serait "une véritable chambre de compensation des idées du président Sarkozy, qui de bonnes à scabreuses bénéficient en général de ses salutaires implications trés personnelles" ministre qui "explique, module, renforce" ce qui se doit l'être... 

Le futur candidat Strauss-Khan n'entamerait-il pas déjà une opération de séduction pour obtenir les faveurs d'un électorat déçu par le président Sarkozy, candidat sortant qui fond dans les sondages d'opinions?  "Un futur candidat Strauss-Khan qui n'exclut pas pour autant les qualités inhérentes de certaines personnalités  du gouvernement de l'actuel président, rares personnalités capables d'afficher une côte de popularité qui ne soit pas étrangère de réelles qualités... personnelles!"

Pour le site Finance Offshore, l'exercice est déjà démontré, puisque madame Christine Lagarde en 2010 précède bien monsieur Dominique Strauss Khan élu à son tour en 2011 dans le classement "de la personnalité que nous jugeons comme telle chaque année! " A suivre...






Pour mémoire:

Dominique Strauss-Kahn élu personnalité de l'année 2011 du site Finance Offshore:

Christine Lagarde élue personnalité de l'année 2010 du site Finance Offshore:


Photographie: Tous droits réservés
© 2011 FINANCE OFFSHORE