RTL Group: Optimisme ...de rigueur!


   L'Ebita de RTL Group dopé par les marchés publicitaires.



 Le groupe européen basé à Luxembourg RTL Group, contrôlé par le groupe de médias allemand Bertelsmann  affiche des résultats pleins de promesses...

 Le bénéfice net du groupe a -triplé- l'an dernier, à 611 millions d'euros contre 205 millions en 2009. Son Ebita (bénéfice d'exploitation: ndlr)  a bondi de 40% à 1,1 milliard d'euros, "une progression plus que  notable ", et son chiffre d'affaires de 8,4% à 5,6 milliards d'euros.

 Après avoir été enferré dans "un marché sur fond de crise économique" , le groupe peut se prévaloir d'une réelle reprise de ses fondamentaux, les bons résultats des différentes régies publicitaires intégrées de RTL Group comme  IP (Information et Publicité:ndlr) sont à l'origine de la progression notable de l'Ebita du groupe, "une progression supérieure de 10%" des "projections les plus optimistes"  des principaux analystes financiers. Il faut dire que les marchés publicitaires suivent  logiquement  la progression de la croissance économique, vecteur de la consommation dite endogène dans chaque pays ou sont présentes les filiales du groupe. Le groupe présent dans de nombreux médias européens retrouve ainsi une bonne santé, ayant tiré les conclusions de "la crise passée"  en opérant une certaine refonte de ses activités pour développer des synergies et finalement rendre ses principales filiales toujours plus en phase avec les attentes des actionnaires "dont la principale:  ... la maîtrise des coûts!" En juillet, RTL Group montre sa bonne volonté dans cet objectif par  l' annonce de la cession de la chaîne britannique Five, source de pertes...  Un ticket pour un montant de 125 millions d'euros!   M. Zeiler est clair: "continuer d'investir dans de nouveaux programmes, des nouvelles chaînes et dans ses activités en forte croissance dans les nouveaux médias"  On le sait lorgnant sur les chaînes de "l'ex rival" "ProSiebensat1", véritable attention des analystes que pour cette  opération "d'envergure"...  Le marché s'étant resserré, "il fallait développer un maximum de synergies", les analystes sont formels, fini le temps "des doublons inutiles".  C'est une logique qui aura profité à l'autre grand européen, le groupe TF1 qui serait le champion européen  "toutes catégories des synergies" selon les analystes, certains pensent justement que "RTL Group peut et doit encore faire mieux pour se préparer aux nouveaux enjeux de la future télévision" qui sera bien "en 3D!" Aujourd'hui seules certaines productions sont en 3D, cinéma, divertissements...  "mais d'ici à quelques très proches années", l'information le sera aussi! Une révolution qui va imposer des investissements "logiquement colossaux", et donc une nouvelle approche stratégique...

 La SES, (Société Européenne des Satellites:ndlr) également basée au  Luxembourg vient d'annoncer ses premiers réseaux en "3D exclusivement..." C'est dire que ce nouveau  marché "s'annonce comme la révolution". RTL Group se fait fort d'une gestion saine, en France M6 Group, une de ses plus importantes "filliales  prolifiques" annonce de très bons résultats notamment avec W9 "la petite soeur qui monte qui monte" dans un marché concurrentiel tendu par l'augmentation d'une offre toujours plus diffuse avec le basculement au "Tout Numérique" (dont Paris cette semaine:ndlr), c'est à dire "la TNT  qui explose littéralement tout le marché! (TNT:télévision numérique terreste:ndlr ). Le groupe TF1 "cohabite" avec - par exemple non exhaustif-   TMC (Télévision Monté Carlo:ndlr) et donc les filiales de RTL group avec aussi W9 du groupe M6, partageant "la vedette mais aussi la galette" du marché publicitaire de la TNT ...


Dernière minute: 

 Le gendarme allemand anti cartel de la concurrence a interdit vendredi 18 Mars 2011 la constitution par ProSiebenSat1 et RTL, les deux principaux opérateurs de télévision privés d'Allemagne, d'une plate-forme commune d'archivage de contenu en ligne. Cette décision "anti-cartel" remet en question les objectifs du groupe qui tentait en appel d'obtenir gain de cause. Les autorités semblent confirmer ainsi leurs premières réserves. 












Communiqué du groupe:
Source: RTL Group
Photographie: Tous droits réservés

© 2011 FINANCE OFFSHORE

Popular posts from this blog

Darauf sollte man achten: Checkliste für Ratenkredite

Wie Beamte mit Krankenzusatzpolicen Leistungslücken schließen