Posts

Showing posts from June, 2009

Over Extended

We note with some amusement all of the talk about cash "on the sidelines" as if it's ready to pour into the stock market at the drop of a hat and take us to new highs. Nobody wants to admit that this is the cash that doesn't really exist. That fact was recognized by the market last year and earlier this year but has been obscured by a massive campaign of deception, propaganda and guarantees from Washington and Wall Street. Because the current mutant economic system depends on citizens digging themselves ever deeper into debt slavery, anything which causes them to save instead of borrow and spend is seen as the enemy and this includes the truth.

Much of the "cash" is in banks and money market mutual funds, both of which invest in debt that has become extremely dubious. The truth is that none of the "assets" (loans) that are backing the "cash" have gotten better and most have gotten significantly worse over the last 3-4 months. Credit card …

G20 Pittsburgh Edition spéciale 2, le FMI s'adapte à la crise. Par Didier REMER

Image
Dans le cadre préparatoire du futur G20 de Pittsburgh aux Etats-Unis en septembre prochain, Finance Offshore souhaite vous informer sur l'état actuel de la planète Economie et Finance. Toujours désireux de vous communiquer la meilleure lisibilité sur les enjeux du prochain G20. Pour cette deuxième édition nous allons nous intéresser aux différentes missions et objectifs que le Fond Monétaire International souhaite porter dans son adaptation à la crise. Voici le résumé très intéressant des différents travaux et résultats acquis à ce jour. Bien comprendre les enjeux du futur G20 est indispensable pour tous ceux qui souhaitent appréhender les mutations indispensables qui s'opèrent... Ce document a le mérite d'être complet et didactique, il intègre la réelle qualité d'adaptation du FMI à la crise actuelle.
Le FMI s’adapte pour affronter la crise
Face à la pire récession que le monde ait connue depuis de nombreuses générations, le FMI s’est mobilisé sur plusieurs fronts pour…

OCDE: Le Forum qui annonce la reprise. Par Didier REMER

Image
"Optimisme mesuré pour Angel GURRIA..."




Le forum de l'OCDE est très certainement la meilleure occasion pour faire le point sur la situation économique mondiale. Rendez-vous d'échanges, il permet de confronter idées et opinions de ceux qui font avancer le monde. Prémices du futur G20 de Pittsburgh aux Etats-Unis il est incontestablement une occasion indispensable de marquer les avancées obtenues depuis le dernier g20 de Londres. Des avancées? Pour l'OCDE, la réponse est positive, la situation tente à se stabiliser sur les avancées relatives à la régulation mais "" l’économie mondiale accuse le coup d'une crise économique la plus grave des temps modernes"", comme aime à le souligner Angel GURRIA, le très réaliste secrétaire général de l'OCDE qui précise qu' ""aucun pays n’est épargné, car si la récession a démarré dans certains pays développés, les marchés émergents et les pays en développement souffrent eux aussi du ralentis…

OCDE/G20: Suisse et Etats-Unis signent une convention révisée! Par Didier REMER

Image
On le voit, la Suisse de H-R-MERZ souhaite se mettre en conformité selon les standards de l'OCDE. Aprés quelques critiques "méritées" du secrétaire général de l'OCDE, Angel GURRIA sur la lenteur de la Suisse, nos amis hélvètes sont désireux de se conformer aux nouvelles règles que le G20 de Londres souhaitait. Il faut tenir compte du particularisme de la Suisse ou le système des cantons administrés par un ministre des finances spécifique pour chaque canton qui se doit de ratifier des accords de double imposition (CDI) qui tiennent compte de cette spécifité de l'état fédéral. On note une volonté du président de la confédération qui expliquait il y a encore quelques semaines à ses ministres le besoin d'assurer à la Suisse une capacité de rebond économique intelligent. Les conséquences que le pays doit subir depuis la crise avec l'épineux dossier UBS dont le gouvernement a extirpé les produits "toxiques" du bilan par une série de mesures coûteuses …

Les Iles Caïmans de Mc KEEVA Bush suivent l'OCDE. Par Didier REMER

Image
Le nouveaupremier ministre des îles Caïmans, William McKeeva Bush doit mesurer à sa juste valeur la pression de l'administration Obama représenté par 80 % des entrepises américaines à Caïmans, président américain qui souhaite que la zone Caraïbes se range derrière les objectifs du G20. Paradis du sable blanc et de la mer turquoise, les îles Caïmans également liées à la couronne d'Angleterre, sont avant tout le paradis des Hedge Funds, 9000 environ et souhaitent le rester autant que faire se peut, au même titre que Luxembourg, mais avec un avantage considérable, la crise n'a pas emporté la moitié des capitaux comme ceux placés en Europe... Car le mouvement éthique trouve un écho sans précèdent depuis que Washington est désireuse de faire le grand ménage, le président Obama vient d'annoncer une série de mesures édifiantes de bonnes volontés pour assainir le secteur financier, Wall Street tremble à l'idée du nouveau plan de l'administration Obama résolue à aucunes…

PWC: "Touche pas à mon paradis!" Par Didier REMER

Image
PWC, le grand cabinet de consulting émérite souhaite remettre l'église au milieu du village Luxembourg... Il faut dire que le cabinet présent à Luxembourg tire une grande partie de son chiffre d'affaires en prodiguant informations et précieux conseils au secteur financier de la place. "Le cabinet met un point d'honneur à communiquer sur le virage éthique indispensable que doit poursuivre la place de Luxembourg, il démontre par des études comparatives à quel point les directives de l'OCDE sont relativement "contournables" ou ajustables dans les pratiques, "chaque état est le paradis fiscal d'un autre", croire que la place luxembourgeoise qui vient de perdre plus d'un milliard d'actifs en placements allait se faire "manger" par le reste de la planète était un doux rêve... Un état qui tient son économie avec sa place dans de telles proportions se devait de réagir! Il y a la réalité et cet ensemble d'informations erronées …

G8 Lecce:Optimisme et prudence face à la crise. Par Didier REMER

Image
C'est dans la ville médiévale de Lecce dans le sud de l'Italie, face à des milliers d'altermondialistes qui manifestaient pacifiquement à bonne distance que le G-8 s'est penché sur l'état des finances de la planète... Statégie de sortie de crise Au programme la crise et des signes encourageants pour une sortie possible dans les mois qui viennent. C'est en substance ce qu'il faudra retenir de ce G8:
"Il est temps d'avoir des discussions sur la façon de se désengager des plans de relance. Il est réaliste de commencer à parler de la stratégie de sortie", a déclaré le ministre canadien des Finances Jim Flaherty à son arrivée à la réunion des ministres des Finances du G8 Selon les prévisions préparées pour la réunion par le Fonds monétaire international, la croissance économique devrait être de 2,4% en 2010 et non de 1,9% comme anticipé auparavant. Bonne nouvelle pour les ministres des finances qui préfèrent jouer la carte de la prudence...
Dans ce c…

Dernière réunion ECOFIN sous présidence Tchèque. Par Didier REMER

Image
C'est à Luxembourg que s'est tenue la dernière réunion Ecofin sous la bannière de la présidence Tchèque. Le bilan de la présidence Tchèque est qualifié de bien moins porteur de réformes que celle de la France, mais les observateurs parlent d'un bilan positif. En effet durant la présidence Tchèque les avancées sont notables. Il faut mettre au crédit de cette présidence les avancées obtenues sur les problématiques liées à la crise, bien moins audible que la présidence française, elle est parvenue à clarifier certains points qui furent aborder lors de la dernière réunion Ecofin à Luxembourg. C'est le prochain conseil européen qui devrait marquer les principales réformes liées aux mesures que l'Union Européenne engagent dans la gestion de la crise actuelle. Le maintien du pacte de stabilité est une volonté affichée par les 27, même si la France souhaitait une autre lecture du déficit structurel porté par la crise et son incidence notoire sur la croissance intérieure. F…