Sunday, September 20, 2009

Luxembourg: Enrico Macias victime de la banque Landsbanki! Par Didier REMER

Tags

"Enrico Macias chantera t'il de nouveau à Luxembourg?"




"Enrico Macias floué par une faillite bancaire", l'annonce fait l'effet d'une "petite bombe" dans le Luxembourg de la finance, "tout juste l'effet d'un pétard... mouillé" précise le dirigeant d'un grand groupe bancaire de la place sous couvert de l'anonymat! "On parle de cette triste situation car l'homme, sympathique, est connu en tant qu'artiste, mais le public découvre qu'il s'agit aussi d'un homme avisé qui comme beaucoup d'entre-nous, souhaitait à juste titre assurer ses arrières pour "sa retraite". Mais le choix de la Banque Landsbanki s'avère être une bien mauvaise opération. Cette dernière étant en liquidation judiciaire, les chances pour l'artiste de récupérer ses fonds sont infimes pour ne pas dire nulles! Plus triste pour l'artiste, sa villa de la côte d'Azur risque bien d'y passer du fait du gage par hypothèque... Voici un homme aujourd'hui âgé de 70 ans qui risque de perdre une partie importante de son patrimoine personnel! Gaston Ghrenassia de son vrai nom avait déjà déposé plainte pour abus de confiance au Luxembourg contre les dirigeants de la banque Landsbanki Luxembourg, filiale du groupe Islandais du même nom... Il aurait demandé l'ouverture d'une information judiciaire en France pour retrouver 20 millions d'Euros investis dans la banque et envolés depuis la faillite de l'établissement en 2008.
Il semblerait que d'autres Français de la Côte d'Azur, approchés par la banque islandaise, soient tombés dans la même situation et ont porté plainte. "La justice doit désormais chercher si ses actifs, qui avaient été placés sous forme d'obligations au sein d'une filiale luxembourgeoise de la banque islandaise, ont littéralement fondu ou s'ils ont été placés ailleurs", indique le Figaro...

L'affaire se complique lorsqu'on apprend dans certains médias français ""que la banque islandaise aurait été démantelée en nouvelles sociétés basées au Luxembourg, titulaires de plusieurs comptes au sein de Clearstream Banking", qui est au centre de l'affaire des faux listings impliquant Nicolas Sarkozy"", de quoi ajouter à la confusion dans les médias qui bien loin de Luxembourg, n'hésitent pas à créer des effets de manchette pour le moins réducteurs sur les qualités de la place...


Selon différentes sources, le patrimoine de l'artiste semble suffisant pour lui éviter de craindre le pire, mais il est dans son bon droit pour obtenir réparation du préjudice que lui confère son statut de victime, au même titre que l'ensemble des créanciers de la banque... Ce que les liquidateurs de la banque ne manqueront pas de lui préciser.


Selon la presse luxembourgeoise:


(L'Essentiel) L'avocat luxembourgeois qui était censé les représenter s'est retiré du dossier il y a deux semaines. Cette défaillance va obliger les défenseurs du chanteur à relancer la procédure. Selon l'un de ses avocats, Me Patrick Goergen, contacté par téléphone, le chanteur français avait obtenu un prêt de la banque Landsbanki Luxembourg garanti par une propriété en France. Les liquidateurs de Landsbanki pas joignables L'avocat s'est refusé à fournir le montant exact du prêt, mais il a évoqué une valeur se montant "à plusieurs dizaines de millions d'euros". Le prêt avait été consenti après une évaluation de la villa que le chanteur possède dans le sud de la France. Or, une partie des fonds ont ensuite été investis dans des produits financiers de banques islandaises dont la valeur a par la suite fondu avec la crise financière. Les liquidateurs de Landsbanki, pour leur part, n'étaient pas immédiatement joignables lundi.
Photograhie: Tous droits réservés.