OCDE:Angel GURRIA homme de l'année 2009 pour Finance Offshore! Par Didier REMER


Angel GURRIA, homme de l'année 2009!

Pragmatisme efficient

Aprés une actualité dense de l'OCDE sur Finance Offshore , il s'avère pour la rédaction et ses intervenants que le secrétaire général de l'OCDE sort vainqueur du classement. Celui qui a bien résisté à la fronde collective des chefs d'états des pays listés par son organisation mérite bien le titre de l'homme de l'année de votre site Finance Offshore. Fort d'une détermination sans faille, Angel GURRIA doué d'un pragmatisme efficient et d'une réelle capacité de diplomate de haut vol a bien été ce pilier indispensable pour les objectifs du dernier G20 de Londres.

Didactique

Angel GURRIA fait force de pédagogie pour faire passer le message, c'est la principale qualité qui caractérise le mieux sa personnalité que les nombreux observateurs jugent comme celle d'un véritable ambassadeur... du bon sens en action! "Monsieur Angel GURRIA a fait un travail de très grande qualité pour parvenir à faire plier les chefs d'états dont certains se souviendront pour très longtemps de la détermination et de la pugnacité de cet ancien ministre des finances du Mexique. Par ailleurs M. GURRIA est titulaire d’une maîtrise d’économie de l’UNAM (Mexique) et d’un master en économie de Leeds University (Royaume-Uni). On pensera aux chefs d'états suisse comme Hans Rudolph Merz ou plus rude et rusé comme le luxembourgeois Jean-Claude Juncker qui dirige par ailleurs l'Eurogroupe. " Il ne faut pas minimiser l'action de la fronde qui trouvait son origine dans les salons feutrés d'un premier ministre pour organiser la contre offensive au lendemain de la publication de la liste grise de l'OCDE, c'est à dire cette liste qui qualifia tous les centres offshores de la planète qui contribuèrent à l'évasion fiscale... Angel GURRIA a fait force de ne pas se laisser intimider par certaines pointures qui pour la plupart aujourd'hui tentent à se ranger derrière les prescriptions éclairées de l'organisation internationale!

Coups bas

Les négociations sont toujours une occasion de mesurer le talent des dirigeants confrontés aux pires difficultés. Dans le cas précis d'Angel GURRIA, elles étaient doubles, pouvoir concilier l'intérêt collectif sur les intérêts particuliers, et plus important les enjeux économiques des états qui pour la plupart d'entre eux s'étaient organisés en intégrant le profit de l'évasion fiscale organisée du fait de la dérégulation érigée en système transversal. Comme beaucoup de diplomates le soulignent encore aujourd'hui, rien a été épargné du côté de l'intimidation et des "coups bas"... Ce n'était pas sans compter sur le pragmatisme d'Angel GURRIA qui souvent ferme, a recadré ses interlocuteurs avec la volonté de trouver une issue constructive. Si l'on prend le temps d'analyser l'évolution du dossier de la liste dite grise, on comprend que tous finiront dégrisés, mais assurément aigris comme jamais pour certains... C'est de "bonne guerre", Angel GURRIA a placé le débat sur le registre du dialogue pour s'assurer du meilleur résultat. "Il y a les communiqués de presse mais plus délicat, dans l'ombre les appels téléphoniques et ce travail d'émissaires désireux de décridibiliser l'organisation internationale, les exemples sont multiples et au regard de certaines déclarations pas toujours dans les cordes usuelles de la diplomatie.." Souligne un diplomate qui s'étonne encore de voir l'évolution positive et donc notable du dossier et de conclure que "Le couple franco-allemand s'est montré avec l'administration Obama fortement impliqué dans cette détermination collective."

Avenir serein

On peut donc féliciter Angel GURRIA qui se retrouve homme de l'année 2009 de Finance Offshore! Classement qui risque bien d'inaugurer d'autres récompenses à venir pour cette personnalité hors du commun. Angel GURRIA propulsé au devant des médias par une crise financière et son besoin impérieux d'en découdre... On peut imaginer que l'OCDE vient de gagner enfin un de ses plus beaux combats, celui de la raison, qui dit-on, l'emporte toujours!

Homme de l'année "Finance Offshore 2009" Tous droits réservés

photographie: Tous droits réservés

Popular posts from this blog

Darauf sollte man achten: Checkliste für Ratenkredite

Wie Beamte mit Krankenzusatzpolicen Leistungslücken schließen