Friday, June 12, 2009

UE: La Suéde en ordre de bataille! Par Didier REMER

Tags


Début juillet 2009, la présidence de l'Union Européenne sera assurée par la Suède. Désireuse de jouer la carte de la coopération face à la crise, la Suède va mettre l'accent sur des relations plus efficaces entre les états membres. Pour les questions financières et économiques, c'est le ministre des finances Anders BORG qui devrait assurer le lien entre les différents acteurs politiques et économiques de l'Union. On parle d'un ministre pragmatique qui annonce déjà vouloir remettre les états dans les objectifs du pacte de stabilité pour éviter que les déficits se creusent. Il devrait proposer des mesures complémentaires dans la gestion de la crise et accélérer le processus des décisions du dernier G20 pour que l'Union parle d'une seule voix sur les questions du traitement de l'évasion fiscale et le secret bancaire et prioritairement de la relance. Depuis plusieurs semaines, le ministre fait le tour des capitales européennes pour s'assurer ainsi d'un cadre diplomatique favorisé. Lors du Conseil Ecofin du 7 juillet, Anders Borg, ministre des finances, présentera le programme de la présidence suédoise pour les affaires que le Conseil aura à traiter au cours du second semestre 2009. Une question centrale sera la suite de la gestion de la crise financière et économique. Au cours de la réunion du 7 juillet, les ministres poursuivront donc leurs discussions sur la situation de l’économie et les moyens de faire face à la crise.

Réunion informelle du Conseil Ecofin 1,2 Octobre 2009
Les réunions informelles du Conseil Ecofin ont une longue tradition et une structure relativement fixée. La principale différence par rapport aux autres réunions informelles des ministres est que gouverneurs de banques centrales des Etats membres y participent. En outre, les gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), de la Banque européenne d’investissement (BEI) et de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) y participent aussi. Souvent, des universitaires et des chefs d’entreprise sont également conviés à différentes parties de la réunion. Il arrive que les réunions aboutissent à des déclarations des ministres ou de la présidence sur des sujets économiques d’actualité. Il convient également de noter que l’Eurogroupe, comme pour toutes les réunions ordinaires du Conseil, se réunit à l’occasion des réunions informelles de l’Ecofin, que le pays hôte fasse partie de l’union monétaire ou non.

Visitez le site officiel de la présidence

Dans les starting-blocks
"- Nous allons devoir faire face à de grands défis, et sûrement à des difficultés. On va exiger beaucoup de la capacité de la Suède à pouvoir gérer le travail et diriger l’union pendant ce semestre important."dit le Premier ministre de la Suède Fredrik Reinfeldt.
Déjà maintenant le site Internet se2009.eu, la maison de la Présidence sur le net, est lancé. Les intéressés pourront suivre le travail et les quelques 3000 réunions qui seront tenues en Suède, à Bruxelles et dans le
reste du monde.
Transparence et accessibilité
Transparence et accessibilité sont les maîtres mots du site. Trouver des actualités et des informations de fond sur les questions qui seront à l’ordre du jour cet automne, doit être facile. De plus il doit être aisé pour, par exemple, les journalistes d'entrer en contact avec les personnes-clés de la Présidence.
Sur se2009.eu il y a aussi une web-tv, des micro-blogeurs twitter au cœur de la Présidence et des informations via textos. De plus, le site diffère des sites des Présidences précédentes, par son nom de domaine européen .eu. L’idée est de
signaler que ce n’est pas le pays Président qui est au centre mais bien toute la coopération européenne.
Une tâche difficile
Le site Internet sera mis à jour continuellement et d'ici peu plus de fonctions seront accessibles, ainsi que plus d'informations sur les questions que la Suède va prioriser durant sa Présidence. En plus de diriger l’action de l’union pendant les négociations climatiques de l’ONU en décembre, et de continuer le travail d’amenuisement du déclin économique, la Suède a face à elle toute une série d’autres questions importantes. Vous pouvez dès maintenant en lire plus sur certains des sujets que les différents Conseils auront à traiter pendant l’automne.
- Les 6 mois à venir promettent d'être excitants même si la tâche va être difficile. J'ai hâte qu'ensemble nous relevions les défis de cet automne, dit le Premier ministre Fredrik Reinfeldt.
(La République tchèque préside le Conseil de l'Union européenne jusqu'au 30 juin 2009). Pour plus d'informations, consultez le site officiel de la Présidence se2009.eu (en français).
Site officiel de la présidence suédoise de l'Union Européenne:
Photographie: Monsieur Anders BORG Ministre Suédois des finances
Madame Lagarde Ministre français de l'Economie
et des finances et de l'emploi.
Tous droits réservés © Copyright 2009

Source: Présidence de l'Union Européenne